Nederlands English Deutsch Francais
          
 
 

À l’origine, notre entreprise fournissait aux éleveurs de volaille de la région les coquilles qui servaient de source de calcium aux animaux. Depuis, elle a fait son chemin : elle figure actuellement parmi les entreprises de moyenne envergure de cette branche. Tant aux Pays-Bas qu’à l’étranger, nous sommes devenus un fournisseur important de nombreux grossistes et de producteurs renommés, grands et petits, d’aliments pour animaux. La contribution que nous apportons, grâce à un produit naturel, à la production d’aliments haut de gamme pour animaux est notre priorité. Les coquilles sont une matière première 100 % naturelle fournie par la mer : un carbonate de calcium d’origine organique qui constitue une riche source de calcium, indispensable à la production des œufs. Le grit de coquilles Van der Endt-Louwerse est apte à optimiser la composition de l’alimentation des volailles.

 

Chicken grit 25kg



oyta-shells-0-25kg



oyta-shells-1-25kg



oyta-shells-2-25kg

Poules pondeuses

Chez les poules pondeuses, les os et le sang constituent la principale réserve permettant de couvrir les besoins en calcium. Pour ne pas souffrir d’une carence en calcium, les animaux à haute productivité ont besoin d’un apport supplémentaire adéquat. En effet, la qualité des coquilles d’œufs dépend directement de la source de calcium et du taux de calcium de la nourriture. L’adjonction de grit de coquilles à la nourriture améliore la qualité des coquilles, le métabolisme et le pourcentage de ponte.
 

Formation des coquilles
Pour se former lors de la production de l’œuf, la coquille utilise de 2 à 2,5 g de calcium.
Le calcium utilisé est puisé dans les réserves du sang ou des os : la quantité devant se déposer quotidiennement sur la coquille peut atteindre jusqu'à cent fois la quantité présente dans le sang à un moment donné. Le prélèvement de calcium sur les os est fonction de l’apport par l'intermédiaire de la nourriture et de l’heure de la journée. Or, la majeure partie de la coquille se forme pendant la nuit, donc à un moment où l’animal ne s’alimente pas. Le calcium provenant de la nourriture et absorbé par l’intestin grêle au moment où il ne peut pas être déposé directement sur la coquille, est stocké dans les os. Pendant la nuit, le calcium nécessaire à la formation de la coquille est mobilisé à partir des os. Ces réserves de calcium peuvent être libérées très rapidement. Mais lorsque la poule vieillit, la vitesse et l’efficience de mobilisation de ce calcium diminuent. En clair, l’approvisionnement en calcium des poules pondeuses pendant la nuit se fait mal – au détriment de la qualité des œufs.

Pourquoi le grit de coquilles est-il une source optimale de calcium ?
Le secret du grit de coquilles réside dans la biodisponibilité retard du calcium. De par sa structure et son calibrage, le grit séjourne plus longtemps dans le jabot avant d’atteindre le gésier où les sucs gastriques ne le dissolvent que lentement : le calcium met donc du temps à passer dans les vaisseaux sanguins. Or, notre grit se dissout de 5 à 10 fois plus lentement que d’autres sources de calcium telles que le calcaire ou la craie : une caractéristique qui agit positivement sur les besoins en calcium de la poule. Grâce à l’effet retard et à la mise à disposition progressive du calcium, le taux de calcium sanguin de la poule augmente – pendant la nuit et donc au bon moment. La poule pond donc des œufs à coquilles plus lisses, plus dures et d’un plus bel aspect, le nombre d’œufs fêlés diminue. Et la poule pond plus longtemps. Le grit de coquilles contient par ailleurs plus de minéraux et de métaux que le calcaire ou la craie. Sa structure grossière permet aux poules de choisir ce qu’il leur faut dans le mélange en fonction de leurs besoins en calcium. Le grit de coquilles évite donc toute suralimentation, ce qui favorise le métabolisme, en particulier à la fin de la période de ponte. Le grit de coquilles exerce également une action spécifique permettant d’éviter le ramollissement des os et de le combattre. Sa structure grossière permet aux volailles de marcher plus facilement sur la nourriture et évite la dispersion de la nourriture.

Un meilleur rendement pour les aviculteurs ! Tous les atouts du grit de coquilles :
* Effet retard : absorbé lentement, le calcium est mis à profit de manière optimale.
* Riche source de calcium.
* Produit 100 % naturel, carbonate de calcium d’origine organique.
* Amélioration du métabolisme.
* Fumier plus sec.
* Le produit contribue à optimiser la santé de la poule.

Dindes et poulets de chair
Le grit de coquilles est également utilisé avec succès dans ce secteur. Pour porter leur propre poids, les animaux à croissance rapide ont besoin d’un squelette particulièrement résistant. Le taux de calcium sanguin doit donc être optimal en permanence. Doté d’une dissolubilité lente, le grit de coquilles procure un taux de calcium constant, 24 heures sur 24, sans pics ni creux. Au final, l’aviculteur constate une diminution du nombre de problèmes osseux, une amélioration du métabolisme et une augmentation de la vitalité des animaux. Bref, ici encore, le grit de coquilles améliore le rendement.


 
 
 
           
Van der Endt-Louwerse c.v.   T +31 113 571582   F +31 113 571605   E info@vde-shells.com